Quels sont les frais de notaire pour une donation de 100.000 € ?

La donation est un acte juridique par lequel une personne, appelée donateur, transmet de son vivant et gratuitement la propriété d’un bien à une autre personne, nommée donataire. Les donations peuvent être réalisées sous différentes formes : en argent, en biens immobiliers ou en biens immatériels. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux frais de notaire pour une donation de 100.000 euros.

Les éléments constitutifs des frais de notaire

Les frais de notaire sont composés de plusieurs éléments :

  1. Les droits de mutation à titre gratuit (DMTG) : il s’agit du principal impôt perçu par l’État lors d’une donation.
  2. Les émoluments du notaire : ce sont les honoraires du notaire pour la rédaction de l’acte de donation.
  3. Les débours : ce sont les frais engagés par le notaire pour le compte du client (exemples : timbres fiscaux, taxes).

Droits de mutation à titre gratuit (DMTG)

Pour les donations, les DMTG sont calculés selon un barème progressif en fonction de la valeur des biens transmis. Le taux varie également selon le lien de parenté entre le donateur et le donataire. Plus le lien de parenté est proche, plus les abattements et les taux seront avantageux.

  • Enfant, petit-enfant, arrière-petit-enfant : abattement de 100.000 € par parent et par enfant, taux variant de 5 % à 45 %.
  • Frère ou sœur : abattement de 15.932 €, taux variant de 35 % à 45 %.
  • Neveu ou nièce : abattement de 7.967 €, taux fixe de 55 %.
  • Autres bénéficiaires : pas d’abattement, taux fixe de 60 %.

Émoluments du notaire

Les émoluments du notaire sont réglementés et dépendent de la nature de l’acte et de sa valeur. Ils sont calculés selon un barème progressif en fonction de tranches d’assiette :

  1. Tranche inférieure à 6.500 € : 3,945 %
  2. Tranche entre 6.500 € et 17.000 € : 1,627 %
  3. Tranche entre 17.000 € et 60.000 € : 1,085 %
  4. Tranche supérieure à 60.000 € : 0,814 %

Calcul des frais de notaire pour une donation de 100.000 €

Pour illustrer le calcul des frais de notaire pour une donation de 100.000 €, prenons l’exemple d’une donation d’argent entre un parent et son enfant.

Droits de mutation à titre gratuit (DMTG)

Comme mentionné précédemment, un abattement de 100.000 € s’applique pour les donations entre parents et enfants. Ainsi, dans notre exemple, la donation de 100.000 € est entièrement exonérée de droits de mutation à titre gratuit :

DMTG = 0 €

Émoluments du notaire

Les émoluments du notaire sont calculés sur la base du barème progressif en fonction des tranches d’assiette :

  • Tranche inférieure à 6.500 € : 3,945 % x 6.500 € = 256,43 €
  • Tranche entre 6.500 € et 17.000 € : 1,627 % x (17.000 € – 6.500 €) = 170,77 €
  • Tranche entre 17.000 € et 60.000 € : 1,085 % x (60.000 € – 17.000 €) = 466,05 €
  • Tranche supérieure à 60.000 € : 0,814 % x (100.000 € – 60.000 €) = 325,40 €

Le total des émoluments du notaire s’élève donc à :

Total émoluments = 256,43 € + 170,77 € + 466,05 € + 325,40 € = 1.218,65 €

Total des frais de notaire pour une donation de 100.000 €

En ajoutant les droits de mutation à titre gratuit et les émoluments du notaire, on obtient le total des frais de notaire pour notre exemple :

Total frais de notaire = DMTG + Total émoluments = 0 € + 1.218,65 € = 1.218,65 €

Ainsi, pour une donation de 100.000 € entre un parent et son enfant, les frais de notaire s’élèveraient à environ 1.218,65 €. Il est à noter que ces frais peuvent varier légèrement en fonction des débours engagés par le notaire et des éventuelles taxes applicables.

AccueilInformationsQuels sont les frais de notaire pour une donation de 100.000 €...